RNI-Films-IMG-DBAB92EF-A825-45A9-B406-86
YK4.png

LA GONETTE 

VALORISER L'ÉCONOMIE LYONNAISE 

PAR LA MONNAIE LOCALE 

4 juillet 2020 | écrit par Léna Ganassali

À Lyon et dans de nombreuses villes en France comme Strasbourg, Bordeaux ou encore Poitiers, c’est le parti écologiste qui emporte les élections municipales. Ces victoires donnent une nouvelle couleur beaucoup plus verte aux villes et à notre vie post-confinement. Le projet du nouveau maire de Lyon, Grégory Doucet du parti Europe Écologie les Verts, se concentre notamment autour de l’utilisation des ressources renouvelables, d’une gouvernance participative et du développement de l’économie locale. L’écologie est enfin prioritaire. Ces changements sont aussi  l’occasion de mettre en lumière des alternatives citoyennes, déjà présentent depuis plusieurs années sur le sol Lyonnais, mais jusqu’à ce jour peu utilisées et inconnues à l’échelle de la ville. C’est le cas de la monnaie locale lyonnaise : La Gonette.  

La monnaie locale : une réaction aux dérives du système capitaliste 

Les premières monnaies locales en France sont créées en réaction à la répétition des crises financières, notamment à la crise des Subprimes de 2008. Le monde entier est alors victime d’une situation des plus injuste : c’est l’argent de l’État, c’est-à-dire celui des contribuables qui renfloue les marchés financiers et les banques pour relancer l’économie. Cet événement soulève alors dans les esprits une forte volonté d’indépendance et de résistance face au système capitaliste. Comment ne plus être soumis à cet engrenage financier ? 

En 2009 l’Abeille apparaît en Lot et Garonne : il s’agit de la première monnaie locale française. Aujourd’hui, on compte plus de 80 monnaies locales en France parmi les 5 000 en circulation dans le monde entier. Nous avons rencontré Charlotte BAZIRE, responsable de la communication pour l’association La Gonette. 

La naissance de La Gonette 

 

L’idée de créer une monnaie locale Lyonnaise est concrétisée lors d’un évènement à Lyon en 2011. Frédéric Bosquet, l’un des fondateurs de la monnaie locale toulousaine (le Sol Violette) fait une conférence pour faire part des six premiers mois de lancement de la monnaie. C’est après cela qu’un collectif citoyen lyonnais se rassemble pour lancer une monnaie locale. Au terme de quatre années de gestation autour de ce projet ambitieux, La Gonette fait son apparition en novembre 2015. Cela fait ainsi 4 ans et demi qu’elle circule dans la région lyonnaise. Aujourd’hui, on compte 1 000 adhérents, trois étudiants en Service Civique et trois salariés à La Gonette qui s’occupent du démarchage des partenaires, de l’administratif et de la communication. 

Comment fonctionne La Gonette ? 

 

En adhérant à l’association, directement sur le site internet, on peut échanger des euros en Gonette dans l’un des 70 comptoirs de changes du territoire, ou directement dans les locaux de l’association situés dans les Pentes de la Croix-Rousse : 1 euro = 1 Gonette. L’adhésion est à prix libre et conscient, c’est-à-dire que le prix indiqué est fixé à 20 euros à l’année, montant qui permet à l’association de payer son local, ses trois salariés ainsi que ses trois volontaires en Service Civique. 

 

En parallèle, il existe aussi une application mobile sur laquelle on ouvre son compte Gonette. Il est possible de programmer un change automatique mensuel sur ce compte, (de 20 euros en 20 Gonettes minimum par mois) pour les dépenser directement chez les partenaires. De la même manière que sur Lydia, les virements de particulier à particulier sont faisables en monnaie locale via cette application. 

 

Après avoir changé les euros en Gonette, on paie chez les partenaires de l’association avec des billets de 1, 5, 10, 20 ou 49 Gonettes. Le billet de 49 existe depuis 2017. Il a été créé pour montrer que les citoyens peuvent inventer leur propre monnaie et ainsi choisir le montant qu’ils veulent sur leurs billets. Sur chaque billet, on peut lire une citation d’un citoyen lyonnais au recto et une citation d’une personnalité lyonnaise au verso. 

 

Les euros échangés en Gonette sont enfin introduits dans des banques éthiques : le Crédit Coopératif et la Nef. Elles investissent respectivement dans des projets de l’économie sociale et solidaire, et dans des projets environnementaux, sociaux et culturels. 

 

crédits photos : BonsoirMathilda 

Où peut-on utiliser La Gonette ? 

 

La Gonette circule grâce à ses 300 partenaires situés dans le bassin économique lyonnais définit par l’Insee. Cela comprend par exemple Villefranche, une partie de l’Ain et de l’Isère, le Beaujolais, les Monts Lyonnais etc. Ce mélange de milieux urbains et ruraux permet de créer un réseau local entre les partenaires. Les bars et restaurateurs du centre-ville s’approvisionnent chez les maraîchers des campagnes alentours. Ils participent ainsi à un circuit court, bénéfique pour l’environnement et garantissent des produits de qualité à leur client. 

Il est très important pour La Gonette de travailler avec des organisations qui partagent les mêmes valeurs qu'elle, celle de la solidarité et de l'écologie. C'est pour cette raison que ses partenaires s'inscrivent dans l'économie sociale et solidaire. Ils s'engagent tous à avoir une démarche responsable dans l'accompagnement de leurs clients. 

 

En plus des commerces alimentaires ou des restaurants et bars, des acteurs de nombreux secteurs participent au projet. Il est possible de payer en Gonettes sa place de cinéma, un bouquin, un massage, la réparation de son vélo, sa facture d’électricité ou encore son loyer. Tous les partenaires de La Gonette sont engagés dans une démarche solidaire et écologique, comme par exemple le fournisseur d’électricité "Energie d’Ici" qui travaille avec des fournisseurs en énergie hydraulique.  

Dans notre société, le pouvoir du consommateur est important. Notre système économique fonctionne parce que nous utilisons d'une certaine manière les outils mis à notre disposition. Favoriser des alternatives économiques comme la monnaie locale est un moyen de lutte alternatif.  

Payer en Gonette : un acte militant ? 

 

- Utiliser La Gonette c’est un moyen de court-circuiter le système des banques en faisant circuler une monnaie qui ne sortira jamais de la région lyonnaise, qui ne se retrouvera jamais sur les marchés financiers ou dans les mains des géants du capitalisme.

- C’est aussi un moyen de participer au financement de projets sociaux et solidaires, puisque les euros échangés en Gonettes sont placés au Crédit Coopératif ou à la Nef

- C’est la possibilité de se passer de l’euro en cas de crise financière, grâce à la monnaie locale en circulation. 

- C’est une façon de s’engager dans un projet citoyen puisque La Gonette se gère démocratiquement. Le but est de rassembler le maximum d’acteurs du territoire pour qu’ils se mobilisent autour de ce projet. Les collectivités, les entreprises, les habitants et les associations sont invitées à s’impliquer pour qu’il y ait une représentation significative de la région lyonnaise et que tout le monde puisse participer aux prises de décision, aux discussions autour de cette monnaie locale.  

- Cette monnaie c’est enfin une opportunité de favoriser le circuit-court, de créer de nouvelles relations commerciales locales, de consommer des produits locaux et sains. En somme, de réduire significativement son impact carbone. 

 

Aujourd'hui, les jeunes adhérents de La Gonette viennent de milieux associatifs engagés dans l'écologie ou dans l'économie sociale et solidaire. Nous avons observé que la plupart des jeunes lyonnais en dehors de ces associations connaissent très peu l'existence de cette monnaie pourtant très accessible, active et simple d'utilisation. 

Les jeunes lyonnais et La Gonette 

 

Selon les sondages de La Gonette, les utilisateurs de la monnaie sont majoritairement des 20-35 ans. L’association est en relation avec beaucoup d’autres collectifs tel qu'AlternatiBa par exemple, dans laquelle énormément de jeunes sont engagés. C’est le milieu dans lequel baigne l’association qui explique aussi la présence de nombreux jeunes en son sein.

 

Pour communiquer, La Gonette est présentée sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter et Instagram) et organise aussi des événements présentant concrètement le fonctionnement de la monnaie sur le territoire. 

Les événements de La Gonette

 

L’association organise tous les mois une formation en monnaie locale ouverte à tous. C’est gratuit et participatif. Elle permet de contextualiser la naissance de la Gonette, de comprendre son fonctionnement et de découvrir le panorama financier et économique dans lequel s’insère cette monnaie locale. C’est aussi l’occasion de rencontrer des membres de l’association et d’aller un peu plus loin tout en s’engageant dans le circuit local. 

 

Ces derniers temps, l'utilisation de la monnaie locale a pris plus de sens dans les esprits. La crise du Covid 19 a fait ressortir les travers de notre économie mondialisée, puisque les frontières étaient alors toutes fermées et les échanges internationaux pour la plupart bloqués. Pour surmonter cette crise, on a vu de nombreux circuits locaux se développe par des initiatives citoyennes. 

 

Les impacts du Covid 19 sur La Gonette 

 

Suite aux conséquences de la crise sanitaire du Covid-19 sur l’économie, de nombreux professionnels se sont tournés vers La Gonette après le confinement. Le regain d’intérêt des acteurs du territoire pour cette monnaie locale s’est fait sentir. La crise les a confortés dans l’idée qu’il est nécessaire de développer l’économie locale et qu’il est plus judicieux d’utiliser des commerces locaux plutôt que de grandes chaînes internationales. 

 

Cette crise a également été l’occasion de mettre en place de nouvelles aides financières pour les professionnels partenaires de l’association. La Gonette a proposé un système d’avance de trésorerie à taux zéro. La somme de 1 500 Gonettes est prêtée aux acteurs qui en ont besoin, et en échange, ils donnent à l’association un ou plusieurs chèques qui seront encaissés selon un échelonnement défini avec eux. C’est le cas pour l’association Eden Tao, proposant des cours de QI GONG (de la gymnastique traditionnelle chinoise), qui a bénéficié en premier de ce soutien proposé par La Gonette. 

 

Au vu du contexte actuel, La Gonette est de plus en plus sollicitée par les acteurs lyonnais locaux. L'association est alors obligée de se développer et de saisir toutes les opportunités pour répondre aux attentes de ses partenaires et de la société. 

 

Les futurs projets de La Gonette 

 

Plus tard, La Gonette aimerait devenir une société coopérative d’intérêt collectif, ce qui lui permettrait grâce au statut d’inclure plus facilement les parties prenantes de la monnaie et d’acquérir une reconnaissance plus élevée au niveau professionnel.

 

Lors des dernières campagnes politiques, la Gonette était en lien avec des candidats aux élections municipales et métropolitaines. La plupart ont signé la charte des valeurs de La Gonette qui invite tous les candidats à faire adhérer leur collectivité à l’association. L’objectif à long terme est d’offrir la possibilité à la population de la région lyonnaise de payer une partie de ses services publics locaux avec la monnaie locale. Par exemple, payer son abonnement à la bibliothèque, à la piscine municipale ou encore de bénéficier d’aides locales en Gonette. C’est le cas également à Grenoble, où l’association du Cairn étudie la possibilité de payer une partie de l’abonnement en transport en commun en monnaie locale. 

Avec la victoire de l’écologiste Grégory Doucet qui a lui-même signé la charte, on s’attend dans un futur proche à voir en circulation de nombreuses Gonettes supplémentaires sur le territoire lyonnais notamment grâce à la possible insertion de la monnaie dans le service public. Nous serons peut-être tous amenés à utiliser cette monnaie au quotidien. 

 

crédits photos : La Gonette 

Vous pouvez retrouver La Gonette sur  : 

http://www.lagonette.org

Instagram

Facebook

Twitter

mentions légales | yoshka.lyon@gmail.com 

  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Icône YouTube
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc SoundCloud Icône

mentions légales | yoshka.lyon@gmail.com 

  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Icône YouTube
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc SoundCloud Icône